English
Le site officiel des célébrations 2017 de l'Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc.

Pierre Boucher

Diplomate malgré lui

En 1661, la colonie canadienne est en piteux état et a besoin de l'aide de la France. Le nouveau gouverneur Dubois Davaugour décide d'envoyer un émissaire à la Cour de Louis XIV. Le choix de cet envoyé spécial sera fait d'un commun accord entre les Jésuites et des notables.

C'est Pierre Boucher qui est choisi pour cette tâche délicate. Canadien de longue date, c'est lui qui connaît le mieux le pays et il vient d'être anobli sur les recommandations de son ancien gouverneur, monsieur de Lauson. Il part pour la France le 22 octobre, son premier voyage en France depuis son arrivée au Canada en 1635.

Il a côtoyé plusieurs gouverneurs et appris les manières et l'allure des nobles. Son vieil ami le père Paul Le Jeune lui facilitera la tâche à Paris. Il y rencontre Colbert, le prince de Condé et Louis XIV. Il décrit à Colbert les richesses de son pays et les raisons de le conserver à la France.

Il a réussi à convaincre ses interlocuteurs puisqu'il repart en 1662 avec 100 soldats, des vivres et des munitions. Le roi prend maintenant au sérieux le sort de ce nouveau pays.

C'est en toute sobriété qu'il parlera de sa rencontre avec le roi dans ses Mémoires de 1695, " J'eus l'honneur de parler au Roy, qui m'interrogea sur l'estat du Pays, dont je luy rendis un fidelle compte, et Sa Majesté me promit qu'elle secourrerait le pays et le prendrait sous sa protection ; ce qu'elle a fait "

©2017 Association des numismates et des philatélistes de Boucherville inc.

Les lignes ondulées du menu rappellent les vagues du fleuve St-Laurent qui longe Boucherville alors que la ligne droite symbolyse le quai où votre page est accostée.